recette diy savon maison au lait

Voici longtemps que je n’avais plus réalisé de Savons Maison, je m’y suis remise et j’ai voulu tester une nouvelle technique pour réaliser des savons au lait.

J’ai testé l’ajout de lait dans mes huiles, et le résultat à été très concluant. Depuis je ne procède plus que de cette façon. et je vous conseille vivement d’essayer !

Voici des Savons Maisons très doux, surgraissés à 14 %, à base de 3 laits différents, parfumés à l’une de mes Fragrance favorite « Avoine Lait & Miel ».


SAVONS MAISON aux 3 Laits

30 % Huile d’Olive
20 % Huile de Coco
10 % Beurre de Cacao
10 % Huile de Ricin
10 % Huile de Chanvre
10 % Huile de Fruit de la Passion
5 % Huile de Palme
5 % Huile de Noyaux de Palme

Vitamines E

1/3 d’eau pour dissoudre ma soude
Soude avec un Surgraissage de 9 %
Lactate de Sodium (2 %)

Dans mes Huiles avant d’incorporer ma soude :
2/3 Lait de Chèvre, de Soja et de Vache concentré *

Ajouts à la Traces:
Huile de Chanvre ( surgraissage de 4 %)
EPP
Teinture de Benjoin
Fragrance Avoine

 

*J’ajoute ces 3 Laits à mes Huiles, je mixe pour les disperser puis j’y verse ma Soude toute de suite après.

 

Analyse de mon savon (d’après Soap Calc)
Pouvoir Détergent 17
Douceur 61
Mousse Abondante 26
Mousse crémeuse 27
INS 135
Surgraissage Total 14 %

Réalisation
Méthode à froid de Saponification

Comment Réaliser des Savons Maison (Tuto en Images)

 

 

Remarques & Conseils
J’ai voulu expérimenter l’ajout de Lait directement dans mes huiles, plutôt que de l’ajouter à la trace ou le congeler dans la soude . Et depuis je ne procède plus que de cette façon.

Si vous désirez tester  ma méthode voici quelques petits conseils :

 

  • Pour le ratio eau/lait je procède de plusieurs façon : Si je souhaite que mon savon contienne un Maximum de lait, je prends ma Quantité de liquide conseillée par mon calculateur et je la divise en 3 : 1/3 de cette quantité me sert à dissoudre ma soude et les 2/3 restant sont rajouté en lait dans mes huiles.

    Pour une Quantité moyenne je divise ma quantité de liquide en 2 : 1/2 d’eau pour dissoudre ma soude et 1/2 de lait dans mes huiles.
    Pour une Quantité Minimale de lait : 2/3 d’eau pour dissoudre ma soude et 1/3 de Lait dans mes Huiles.

  • Retenez qu’il faut enlever de votre quantité d’eau pour dissoudre votre soude, la quantité de lait que vous allez rajouter dans vos huiles. Je suis claire là ??

 

  • Mixer vos huiles et votre lait avant de rajouter votre Soude, afin de bien disperser le lait dans les Huiles.

  • Si vous utilisez du lait en poudre diluez-le (avec de l’eau, un hydrolat, une infusion…) avant de l’incorporer à vos huiles

 

Voici pour moi les avantages de cette méthode :

  • Plus besoin de congeler le lait à l’avance, on peut s’y prendre au « dernier moment ».

  • Parfois lorsque l’on rajoute le lait dans la soude, le gras du lait se saponifie et forme de petits amas oranges que l’on retrouve ensuite dans le savon… je déteste ça !! je n’ai plus ce soucis avec cette méthode 😉

Choix des Ingrédients

L’Huile de Ricin, Une de mes huile favorite en savonnerie, elle est très émolliente, apporte beaucoup de douceur et surtout une mousse très abondante. Ses propriétés sont dû à l’Acide Ricinoleique. C’est la seule huile qui en contient. J’en mets dans tous mes Savons Faits maison.

L’Huile de Fruit de la Passion, C’est une huile que je vois peu utilisée pour faire des savon, et c’est dommage car elle est vraiment bien et très riche en Acide Linoleic (donne un savon doux, « conditionnant »);  Par contre son INS est faible 47, donc faite attention si on en met trop on risque d’obtenir un savon trop mou.

l’Huile de Chanvre, un must ! on voit toute de suite la différence lorsqu’on utilise cette huile, Riche en acide Linoleic et Linolenique (acides gras insaturés essentiels bénèfique pour la peau)… elle colore légèrement en vert par contre. J’aime en rajouter en plus à la trace.

Le Beurre de Cacao, ici je l’ai principalement utilisé pour apporter un peu de dureté (contient de l’Acide Stéarique) à mes savons et une mousse plus crémeuse.

L’Huile de Noyaux de Palme, différente de l’Huile de Palme, elle est plus détergente, moins douce pour la peau, par contre elle donne une mousse plus abondante et un savon plus dur. J’aime la combiner à l’Huile de Palme, leurs propriétés se complètent (l’huile de Palme donne une mousse crémeuse et stable).

Teinture de Benjoin, pour son rôle légèrement conservateur et fixateur de parfum. Puis j’adore son odeur, j’en rajoute 1 % environ.

L’EPP et la Vitamine E protègent les savons du Rancissement.

Le Lactate de Sodium, permet d’obtenir un savon plus dur et plus « hydratant ». Je le rajoute à ma Soude, mais on peut également l’ajouter à la Trace, je n’ai jamais essayé. Je ne sais pas si cela apporte une différence (si il y a quelqu’un qui le sait d’ailleurs…)

J’ai hâte de tester ces savons !

Je sais pas vous mais je trouve que faire  soi-même ses Savons c’est vraiment passionnant, j’adore tester de nouvelles Huiles et comparer les resultats et le type de savon obtenu…. Savonnite aigüe quand tu nous tient….

Quels sont vos Musts vous en Savonnerie ??? Je n’en ai pas mis ici mais j’aime aussi l’Huile de Carthame (celle High Oleic) oh la la trop bien….

Et Vous ??

signature audrey byreo