HAPPY

HAPPY | Le Minimalisme – Ma vie en mieux

19 octobre 2017

MINIMALISME minimaliste byreo

L’un des objectifs que je souhaite atteindre dans ma vie est d’être plus minimaliste (je vous renvoi à mon article « ma vie en mieux« ).
Le minimalisme à la fois philosophie de vie, art de vivre ou tendance actuelle, on en entend de plus en plus parler. Pour moi, c’est avant tout une façon de me simplifier la vie, de la rendre encore plus belle et qualitative !

Je ne rentrerai pas dans de longues descriptions sur les différentes formes que peut prendre le minimalisme. C’est un mouvement, une tendance qui peut être interprété et vécu totalement différemment d’un individu à l’autre. Et je n’ai ni la prétention d’en avoir percé tous les secrets, ni celle d’avoir réussi à en faire le tour de la question.

Je vais juste vous partager ce qu’est pour moi le minimalisme, comment je souhaite qu’il intègre mon quotidien et quels sont les habitudes « minimalistes » que je souhaite prendre.

Ma vision du minimalisme

J’ai regardé moulte vidéos à ce sujet et j’avoue avoir été souvent choquée sur la façon dont on pouvait appliquer cette façon de vivre à son quotidien. Radinerie poussée ou perte des plaisirs simples de la vie pour ne pas dépenser un kopeck, tout cela ne me correspondait absolument pas. J’ai finalement arreté de chercher comment faire, comment être minimaliste et j’ai décidé tout simplement de me faire confiance et de vivre le minimalisme à ma manière.

Je souhaite donc vous partager, sans prétentions, ma vision du minimalisme, qui n’est pas d’un extremisme poussé mais qui se résume à quelques idées simples, comme celle-ci :

Ma vision du Minimalisme

  • Possèder peu de chose mais de « qualité » (la qualité n’étant pas forcement la valeur financière mais plutôt la valeur « affective » d’un bien)
  • Apprécier ce que l’on possède
  • Ne pas chercher à acquérir toujours plus
  • Réfléchir sur nos réels besoins avec une vision sur du long terme
  • Arrêter d’acheter par pulsions ou pour faire comme tout le monde
  • Consommer moins mais mieux

 

Le besoin de désencombrer et de dire STOP à la surconsommation

Ce besoin de désencombrer mon quotidien, ce trop plein, je l’ai ressenti plusieurs fois lors de tris réguliers et de rangements « intensifs » de mon intérieur. J’ai quelque part toujours eu un coté minimaliste, ne serait-ce que dans mes gouts épurés coté décoration et dans mon goût des choses bien rangées.

Combien de fois est-ce que je me suis dit « mais pourquoi est-ce que j’ai acheté telle chose ? »

Combien de fois ai-je jeté (donné plutôt) des habits neufs jamais portés ?

…des dizaines. Sans compter les produits de beauté ou le maquillage que je distribue à tout va autour de moi.

Le déclic, ce moment où j’ai ressenti le besoin de dire stop, c’est face à la centaine (oui oui centaine) de paires de talons que je possédais, et dont j’ai dû me débarrasser il y a peu.
De même face à la quantité aberrante de maquillage que je ne pourrai utiliser en une vie même si à ce jour je décidais de ne plus jamais en acheter.

Quel gâchi ! BASTA comme on dit en Corse.

Vouloir toujours posséder plus

Le plus malheureux, c’est que malgré le fait de posséder autant, il me manquait toujours quelquechose, LA nouveauté, LA tendance du moment.

Ma condition de Bloggueuse / Youtubeuse n’a fait qu’accroitre ce sentiment de devoir sans arrêt acheter de nouvelles choses. J’avais besoin de me sentir dans la tendance,  de faire comme les autres, je me sentais obligée vis à vis de mes abonnés de présenter des nouveautés.

Posséder autant me donnait un sentiment de légitimité, car bien des fois je me suis sentie de trop ou plutôt à part, dans le monde de la blogosphère et dans le Youtube Game, même si cela fait parti d’un autre « problème » on va dire. J’aborde ce sujet là dans mon Vlog et vos réactions ont été très nombreuses et positives face à ma sincérité  (Merci d’ailleurs ☺️ )

À moins d’avoir un budget à rallonge, douze vies, pourquoi accumuler autant ?? Et finalement est-ce que cela rend-il plus heureux ? un semblant de bonheur peut-être…

Mes habitudes Minimalistes

Consciente de ma surconsommation, j’ai décidé d’appliquer certaines règles afin de ne plus me laisser déborder et de consommer plus raisonnablement :

Ne pas acheter parce que c’est beau mais parce que c’est utile.

Me fixer un budget pour les courses, achats personnels… et m’y tenir !

Ne pas entamer plus de 2 produits dans une même catégorie de soin (gel douche, nettoyant visage, masque…)

Faire diminuer mon Back-up de produits de beauté et mon stock de maquillage.

Ne plus acheter de maquillage/soin ou seulement lorsque je termine un produit et que je n’ai aucun équivalent.

Ne pas posséder de choses en trop grand nombre dans une même catégorie (12 sortes de thés verts, 20 rouge à lèvres rouge, 5 paires de sneakers blanches, 12 brassières de sport noires…)

Donner toutes les choses qui ne sont pas nécessaires, que l’on garde « si jamais » ou que l’on utilise/porte sans plaisir.

Attendre plusieurs jours avant de valider une commande ou d’effectuer un achat et se poser la question de la réelle nécessité de celui-ci.

Ne plus suivre les tendances (mode, déco…) parce que de toute façon elles changent constamment.

Donner, trier, jeter, recycler, réparer et acheter d’occasion dès que je le peux

Ces quelques règles simples peuvent s’appliquer à l’alimentation, aux vêtements, à la décoration etc.

Le minimalisme et la vie

Pour conclure je dirai que le minimalisme c’est une philosophie de vie qui peut s’étendre à bien des domaines de notre vie. Il peut par exemple s’appliquer aux relations sociales, aux hobbies et diverses activités de la journée.

Il m’arrive souvent de me poser la question simple « ce que tu es en train de faire est-il utile ? » au sens large du mot utile. Cela me recadre sur l’essentiel, me rend plus productive aussi.
C’est comme cela que j’ai supprimé les reseaux sociaux de mon téléphone, fais du tri dans mes abonnements Youtube, instagram, dans mes relations sociales aussi… Je cherche à ne m’entourer que de positif et à cultiver ce qui fait vibrer mon coeur, plus de place pour le superflu !

Lectures pour aller plus loin

La magie du rangement – Marie Kondo | Amazon ou Decitre
L’art de l’essentiel – Dominique Loreau |  Amazon ou Decitre
Devenir minimaliste c’est malin – Anne-Sophie Monod | Amazon ou Decitre

N’hésitez pas à vous exprimer sur ce sujet, qu’en pensez-vous ? êtes-vous une adepte du minimalisme et comment cela se traduit dans votre vie ?

 

You Might Also Like

12 Comments

  • Reply La NUOOBOX d'Octobre | Avis & Revue - By Reo 30 octobre 2017 at 6 h 48 min

    […] que blogueuse et le besoin de présenter de nouveaux produits à mes lecteurs (voir mon article sur le minimalisme). Je pense avoir trouvé le bon compromis grâce à cette Box car elle me permet de découvrir, […]

  • Reply Domi 24 octobre 2017 at 8 h 16 min

    Coucou Audrey,
    Je n’ai jamais commenté sur ton blog ou sous tes vidéos mais je te suis déjà depuis fort longtemps et j’adore la personne simple et naturelle que tu es.
    Alors moi aussi, je tends vers une forme de minimaliste même si elle est très loin des théories de Marie Kondo. De plus, moi je ne jette pas (sauf ce qui est vraiment au bout du bout) mais je donne, à Emmaüs majoritairement et pour les vêtements, je les mets dans des sacs poubelle de 30 litres que je dépose ensuite dans des bacs de récupération situés dans mon village (il y en a un peu partout je crois).
    L’idée de jeter pour jeter m’est insupportable alors que tant de personnes ont vraiment des besoins importants en vêtements (ou autre).
    Pour les achats c’est pareil. J’ai arrêté d’acheter simplement parce que quelque chose me plaisait, notamment du maquillage pour lequel j’avais des compulsions dès que j’entendais parler de tel ou tel produit soi-disant formidable sur Youtube.
    Je tends également vers une vie plus saine et des produits de soin plus naturels et bio. Finalement, je pense que ça va bien avec l’envie de minimalisme.
    Bisous à toi Audrey et a prestu !

  • Reply BELEKNAOUI 23 octobre 2017 at 14 h 34 min

    Merci Audrey pour tes contenus sincères et inspirant, j’ai eu le déclic moi aussi il y a un peu moins d’un an quand je me suis rendu compte que tout ce qui m’entourait n’était pas nécessaire mais prenait plus de place que l’essentiel, ensuite j’ai appliqué la même règle de désencombrement dans mes relations qui me poussent à la concurrence et à la démonstration.
    Je rajouterai que pour faire en sorte que ce ne soit pas simplement un état d’esprit mais un art de vivre je m’oblige à me fixer des challenges par saison pour éviter les dépenses inutiles à chaque changements de celles-ci.

    Bisous

    • Reply Audrey_S 24 octobre 2017 at 7 h 09 min

      Coucou, merci de ton commentaire, peux-tu nous en dire plus sur tes challenges par saison je trouve l’idée très inspirante :))) bises

  • Reply Audrey-P 21 octobre 2017 at 16 h 42 min

    Coucou Audrey,
    Je me retrouve tout à fait dans ce que tu écris, j’ai aussi eu cette prise conscience il y a peu, cette envie de consommer moins mais mieux, de posséder moins mais des choses de qualité que j’aime pleinement et que j’utilise.
    J’apprécie que tu continues à rédiger des articles de qualité sur ton blog, c’est toujours un plaisir de les lire & une source d’inspiration!

    Bon weekend!

    Audrey P

    • Reply Audrey_S 22 octobre 2017 at 11 h 13 min

      Merci Audrey, j’aime bcp partager sur le blog, c’est different et j’aime l’interaction que cela offre avec les autres. J’avoue privilégier les vidéos car ça a plus de succès mais j’aimerai vraiment développer et continuer à publier ici . bises et merci :))))

  • Reply Ilmanour 19 octobre 2017 at 17 h 52 min

    Je me retrouve complètement dans ta démarche. Depuis un moment je me rends compte que le fait de suivre de nombreuses bloggeuses et de regarder insta me poussent à la surconsommation parce que j’ai toujours l’impression qu’il me faut LE produit du moment. Et puis avec internet tout est à portée de clic. Je te remercie pour ta sincérité et si je ne devais suivre qu’une bloggeuse ce serait toi assurément.

    • Reply Audrey_S 22 octobre 2017 at 11 h 11 min

      Merci beaucoup, oui la tentation est partout à force ça devient insupportable et frustrant parce qu’il nous monte toujours quelquechose 🙁 merci de ton message et de me suivre 🙂

  • Reply Isabelle 19 octobre 2017 at 17 h 29 min

    Coucou Audrey, je me retrouve tellement dans ta démarche … on a déjà un peu partagé là dessus toutes les deux par le biais des commentaires YT. De quand date mon déclic je ne saurais pas dire exactement mais il y a quelques mois j’ai eu comme une prise de conscience et un besoin vital de faire le vide dans mes placards. Et plus je vidais et plus j’etais effarée en me rendant compte de ms course effrénée à posséder des choses, surtout dans le domaine de la beauté. Moi aussi je me suis fixé des règles, sensiblement semblables aux tiennes, moi aussi j’ai fait le tri dans mes abonnements, moi aussi j’essaie de me débarrasser de tout ce qui m’encombre et me semble m’empecher D’avancer. J’essaie de finir mes produits de beauté en me fixant des objectifs, ce donne un côté challenge motivant pour aller jusqu’au bout d’un produit sans zapper à un autre en cours de route. Se recentrer sur le vrai, par sur les apparences, voilà ma démarche . Bisous

    • Reply Audrey_S 22 octobre 2017 at 11 h 09 min

      Totalement en accord avec ta démarche. Pour moi c’est même devenu un jeu de finir tut ce qui est entamé, on se motive comme on peut 🙂 bises et merci de ton message

  • Reply Choouquette13 19 octobre 2017 at 11 h 41 min

    Je me retrouve dans ta démarche et ça fait du bien de voir quelqu’un qui se livre avec authenticité et qui surtout a une « vraie » vie !
    C’est à dire des contraintes de travail, une vie de famille et qui essaie d’harmoniser tout cela et de nous faire partager tes passions.
    Bonne journée ☀️😘

    • Reply Audrey_S 19 octobre 2017 at 12 h 18 min

      Merci, je me donne beaucoup de mal pour essayer de partager au maximum avec vous malgré comme tu le dis le contraintes de la vie donc j’apprécie particulièrement ton message car ce n’est pas tous les jours facile de mener à bien tous mes projets 🙂 bises

    Leave a Reply