HAPPY LECTURE

Happy | Cessez d’être parfait, Soyez vous-même ◊ Extraits #1

30 janvier 2017

livre développement personnel cessez d'être parfait soyez vous-même

Comme je vous l’ai sûrement déjà dit, les Livres de Développement Personnel, m’ont beaucoup aidés dans la vie et continuent à le faire au quotidien.

Je souhaite vous partager des passages de mes lectures afin de vous aider en retour  et parce qu’à la retranscription de ces extraits,  j’y réfléchis de nouveau,  intègre,  digère, analyse de nouvelles notions et façon de penser.  Je retire ainsi  un meilleur bénéfice de mes lectures, tout en me sentant utile envers vous.

J’espère que ces quelques extraits sauront vous toucher et vous faire réfléchir, comme ils l’ont fait pour moi, et tout simplement cheminer vers l’épanouissement et le bonheur.

Extraits de Cessez d’être parfait, soyez vous-même

Brené Brown 

La Plénitude

« Il est essentiel de se connaitre et de se comprendre soi-même, mais il y a quelque chose d’encore plus essentiel pour atteindre la plénitude : s’aimer soi-même.

La connaissance de soi est importante, mais seulement si l’on fait preuve de bienveillance envers soi-même au cours du processus de découverte de soi. La plénitude intérieure est une démarche qui consiste autant à accueillir à bras ouverts nos fragilités et notre vulnérabilité qu’à developper notre savoir… »

« … cultiver la plénitude dans sa vie ne veut pas dire s’efforcer d’atteindre une destination, mais marcher vers une étoile dans le ciel. Nous n’arrivons jamais vraiment là où nous voulons aller, mais nous sommes intimement convaincus que nous cheminons dans la bonne direction. »

 » La plénitude n’est pas un choix ponctuel, mais un  processus. En réalité, je pense que c’est le voyage de toute une vie« 

Choisir de ne plus surexploiter ses ressources

« Nous sur-sollicitons nos ressources intérieures pour continuer d’avancer lorsque nous sommes épuisés et débordés, quand nous avons trop de choses à faire et pas assez de temps pour nous occuper de nous. »

 » Les hommes et les femmes qui vivent et aiment pleinement puisent aussi dans leurs reserves… Lorsqu’ils sont épuisés et submergés, ils :

  • mettent de l’ordre dans leurs pensées et leur comportement par la prière et la méditation ou formule clairement leurs intentions;
  • trouvent l’inspiration pour faire des choix nouveaux et différents;
  • agissent

« Clarification, inspiration et action »

Le Courage

« Le mot courage vient de cur, une ancienne variente de coeur. A l’origine, avoir du courage signifiait « dire ce qu’on pense en ouvrant son coeur«  »

« Je vois aussi le courage chez moi lorsque j’accepte le risque d’être vulnérable et déçue. Pendant de nombreuses années, si je voulais vraiment obtenir quelque chose, je prétendais que ce n’était pas si important que cela.

… je me suis rendue compte que minimiser un evenement dont je me rejouis ne supprime pas la douleur si, par malheur, ce que j’attends ne se produit pas… de plus cette attitude est source d’isolement.

Aujourd’hui, quand quelqu’un m’interroge sur un projet qui me tient à coeur, j’ai tendance à me montrer courageuse et à lui répondre « Ce projet m’enthousiasme énormément… »

Le courage a des conséquences positives »

La Connexion

« Je définis la connexion comme l’énergie qui existe entre des individus quand ils se sentent regardés, entendus et valorisés ; quand ils peuvent donner et recevoir sans jugement ; et quand ils tirent leur nourriture et leur force de cette relation. »

« L’un des principaux obstacle à la connexion est l’importance culturelle que nous accordons à « faire cavalier seul ». Nous en sommes presque arrivés à considérer la réussite comme synonyme de « ne plus avoir besoin de personne ». En général, nous sommes prêts tendre une main secourable, mais très réticents à demander de l’aide quand nous en avons besoin. »

« Tant que nous ne pouvons pas recevoir le coeur grand ouvert, nous ne pouvons jamais vraiment donner avec une ouverture de coeur suffisante. Lorsque nous portons un jugement que le fait d’être aidés, nous portons un jugement sur le fait d’aider« 

Explorer le pouvoir de l’amour, du sentiment d’appartenance et l’estime de soi

« Si nous voulons expérimenter pleinement l’amour et le sentiment d’appartenance, nous devons être convaincus de les mériter. »

« La difficulté majeure pour la plupart d’entre nous est d’avoir la conviction que nous valons quelque chose, là, maintenant. L’estime de soi n’a pas besoin de conditions préalables (exemple : Je serai digne d’estime si je perds 10 kilos….) »

« Voilà ce qui est réellement au coeur de la plénitude : être digne d’estime ici et maintenant. Pas « si … ». Pas « quand … ». Nous sommes dignes d’amour et d’appartenance au moment présent. Tels que nous sommes à cet instant. »


audrey_signature

 

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Ève 18 février 2017 at 12 h 48 min

    Très bonne idée ce partage de lecture, cela donne envie !

    • Reply Audrey_S 22 février 2017 at 14 h 10 min

      Merci 🙂

  • Reply ELODIE 30 janvier 2017 at 18 h 19 min

    Merci pour ce joli partage, moi aussi je suis adepte du développement personnel, par ailleurs j’aime beaucoup les romans de LAURENT GOUNELLE je lirais celui prochainement. J’aime beaucoup ton blog que je connais depuis peu et j’aime ce que tu y partage. A bientôt pour de nouvelles aventures Elodie

    • Reply Audrey_S 31 janvier 2017 at 10 h 13 min

      Merci Elodie 🙂

    Leave a Reply